04/10/2006

L'homme qui voulait vivre sa vie... Douglas Kennedy

"L'homme qui voulait vivre sa vie"...

Ben Bradford a réussi. La trentaine, avocat compétent, un beau poste dans l'un des plus grands cabinets de Wall Street, un salaire à l'avenant, une femme et deux fils tout droit sortis d'un catalogue Gap. Sauf que cette vie, Ben la déteste. Il a toujours rêvé d'être photographe. Quand il soupçonne que la froideur de son épouse est moins liée à la dépression postnatale qu'à une aventure extraconjugale, ses doutes reviennent en force, et avec eux la douloureuse impression de s'être fourvoyé. Ses soupçons confirmés, un coup de folie meurtrier fait basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité...

Mon avis...

J'ai eu vraiment beaucoup de mal à lire ce livre... tout du moins la 1ère partie ! Ce livre de poche faisant 500 pages, il m'a fallu avoir du courage et être motivée pour lire les 250 premières pages, ce qui représente tout de même la moitié du livre, avant de voir l'intrigue et donc l'histoire commencer ! Le début traine en longueur il ne se passe rien, mais rien du tout jusqu'au moment où enfin, l'histoire commence... Et là, on ne veut plus quitter ce livre et cette histoire, tant que le mot n'apparaît pas ! C'est simple, il m'a fallu 2 semaines pour lire les 250 premières pages, et 3 jours pour lire les 250 dernières... Une fin riche en rebondissement, jusqu'à la dernière page !

A propos de Douglas Kennedy...

Douglas Kennedy naît à New York le 1er janvier 1955. Il passe son enfance à Manhattan, dans l'Upper West Side. Il est Irlandais d'adoption, citoyen londonien et amoureux de Paris depuis qu'il a découvert la capitale il y a deux ans. Mais il ne peut renier ses racines new-yorkaises et c'est là-bas qu'il situe tous ses livres. Il vit maintenant à Londres avec sa femme et ses deux enfants.

13:15 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.