02/03/2007

Sur la Route de Madison... Robert James Waller

Sur la Route de Madison...

Robert Kincaid, l'un des derniers Cow-boys... est photographe professionnel pour le National Géographic. C'est un reportage sur "Les Ponts Couverts" qui va le mener dans le comté de Madison, jusqu'à Francesca...

A la recherche de son chemin pour trouver le 7ème pont "Le Pont Roseman", il s'engage dans un chemin qui le conduit à la ferme de Mr et Mme Johnson... Francesca est seule pour le week-end, son mari et ses 2 enfants étant partis pour une Foire Agricole.

Suivra un diner où Robert et Francesca se laisseront emportés par une attirance physique irrésistible... Dans la force de l'âge, ils vont s'aimer avec toute la fougue de la jeunesse retrouvée, le temps d'un week-end de 4 jours...

 

 

Adaptée au cinéma en 1995, ce livre est un grand classic ! Je l'ai lu en Octobre 2003, cela fait déjà 3 ans 1/2... Que le temps passe vite ! Pourquoi vous parler de ce livre maintenant ? Et bien parce que je viens de lire la suite... "Retour à Madison", il était donc inconsevable de vous parler de la suite sans dire un mot sur le 1er roman ! C'est simple, j'ai lu ce bouquin en une après-midi ! On est pris dans cette spirale, on ressent l'attirance incroyable entre ces 2 personnes, on veut savoir la suite, ne pas laisser en plan le livre pour y revenir plus tard, non, il est hors de question d'arrêter... ON VEUT SAVOIR !

Pourtant à la base, ils n'ont rien en commun ! Robert est un photographe solitaire, sans attache, parcourant le monde entier pour des reportages photos...  Francesca a tout, en apparence pour être heureuse... Elle est mariée, a deux enfants, habite dans une charmante région, propriétaire d'une exploitation agricole qui marche bien et pourtant... Elle se sent enfermée, rêve de parcourir le monde, revoir son pays d'origine, l'Italie...

Si vous n'avez jamais lu ce livre ou jamais vu l'adaptation cinématographique, faite-le... vous ne le regretterez pas !


Le Film...

Best-seller aux Etats-Unis depuis sa parution en 1992, Sur la route de Madison (171 pages) est, avec 40 millions d'exemplaires vendus dans le monde en 25 langues, le plus spectaculaire phénomène littéraire de la dernière décennie. Il resta 3 ans dans la liste des 'Best Seller' du New York Tîmes, occupant la place de numéro 1 pendant 38 semaines. Il dépassa même en 1995, moment où le film sorti dans les salles, l'indétronable : "Autant en emporte le vent".
Le succès entraîna même une réédition de la couverture du livre pour y mettre Clint Eastwood et Meryl Streep. L'Amérique entière a sangloté avec cette affligeante histoire d'amour à l'eau de rose écrite par un certain Robert James Waller, alors inconnu, mais considéré depuis comme un héros national. Quant au comté de Madison, dans l'Iowa, théâtre des événements et fief de l'Amérique profonde, il est en passe de devenir, aux côtés de la maison d'Elvis Presley, l'un des hauts lieux de pèlerinage kitsch.
 

MAISON DE FRANCESCA :

Située au coin Nord-Est du Comté de Madison, cette jolie ferme a été abandonnée plus de 35 ans. Dans une volonté de perfection qui lui est à la fois propre et chère, Clint Eastwood chercha pendant de longs mois le lieu 'parfait' et opta finalement pour cette ferme reculée de campagne, où Francesca et Robert passeront la plupart de leur temps ensemble.
Entièrement restaurée pour le film, les extérieurs et l'intérieur de la maison restent exactement les mêmes que lors du tournage du film. La maison restait ouverte au public pour des excursions guidées tout au long des mois d'été, jusqu'à ce qu'un terrible incendie la ravage en partie le 6 octobre 2003. Elle n'est désormais plus ouverte aux visiteurs.

 

 

 
LES PONTS DE MADISON :
Il y a quelques 14 ponts dans le Comté de Madison. Dans le cas présent, celui qui nous intéresse le plus est celui de Roseman Bridge devant lequel Clint Eastwood pris en photo Meryl Streep. Construit en 1883 par Benton Jones, il fait 107 feet de long et se trouve à son emplacement d'origine. Roseman fut rénové en 1992 et cela a coûté 152 515$ soit 127 011,16€. Autant dire que lorsque Clint l'utilisa en 1994 pour tourner le film, il était en parfait état. Devenus désormais patrimoine de l'Iowa, ils sont tous très bien entretenus
 
Roseman Bridge : le pont du film
 

Cedarcreek Bridge                           Hogback Bridge

 

Imes Bridge                                   Culter Bridge 


Holliwell Bridge

CONCLUSION :

"Peu d'acteurs auraient eu le courage, comme Clint le fait ici de se montrer vieilli, défait, sous la pluie, regardant sans pouvoir la conquérir celle qui est désormais revenue auprès de son mari.

11:27 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, film |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.