20/03/2007

Match contre la pauvreté hier le 19/03/07 à Marseille...

Du spectacle, des buts et des rires pour la bonne cause !

Le match contre la pauvreté a rassemblé plusieurs milliers de personnes au stade Vélodrome pour un spectacle de grande qualité. Le tout pour une noble cause.

Plus de 25.000 personnes se sont massées dans le stade Vélodrome pour assister au match entre les amis de Ronaldo et les amis de Zinedine Zidane. Ce match, dont c’était la quatrième édition, organisé sous l’égide de l’ONU a pour but de lutter contre la pauvreté à travers le monde.
Avant le coup d’envoi de la rencontre, Zinédine Zidane témoignait au micro d'OMtv de l’importance de  « se réunir ». « Est-ce que cela suffit de faire un match comme celui-là pour réduire la pauvreté ? Non, bien-sûr que non, mais cela y contribue. Chaque année des progrès sont faits. Cette année, le match est ainsi diffusé dans plusieurs pays ».
Le public et les téléspectateurs n’ont pas été déçus. Entre les gris-gris de Zidane, les frappes sur la barre de Rivaldo, les pitreries de Jamel Debbouzze et les spectateurs du stade Vélodrome qui, notamment en seconde période, ont fait oublié que les virages n’étaient pas ouverts, l’ambiance était digne des soirs de Ligue 1 dans l’enceinte du boulevard Michelet…
De plus, c’était aussi l’occasion pour le public marseillais de revoir les anciennes gloires du club phocéen : Chris Waddle, Fabrizio Ravanelli, Peter Luccin, Dragan Stojkovic, William Gallas, Sonny Anderson et bien évidemment Basile Boli.


Amis de Zidane 6-2 Amis de Ronaldo

Buts pour les Amis de Zidane : Ronny (38’, csc), Sichi (58’), Debouzze (70’), Portillo (77’), Al Jaber (79’), Portillo (85’)
Buts pour les Amis de Ronaldo : Gerard (69’), Anderson (82’)

ILS L'ONT DIT AU MICRO D'OMTV

« Avant les vestiaires étaient tout petits. Maintenant ils sont grands », s’est amusé à observer Chris Magic Waddle. « C’est super de retrouver le public marseillais. J’ai joué trois ans ici, et mes rapports avec les supporters ont toujours été à part. Pour moi c’est le top ! »
Auteur d’un joli but en lob, sur une passe de l'Anglais, qui lui sera finalement refusé pour hors-jeu, Fabrizio Ravanelli a lui aussi fait part de ses émotions : « J’ai ressenti beaucoup de choses ce soir car j’ai beaucoup de souvenirs ici ».
Entraîneur de la « sélection Zidane », Michel Hidalgo s'est réjoui du déroulement de la soirée : « Il y a eu des buts, et un peu de laisser-aller des adversaires car Jamel amusait un peu tout le monde. Mais ça fait partie aussi du jeu, du spectacle, et du grand plaisir. On est là pour ça. Ils ont fait quelque chose de grand. Ils ont été des seigneurs ».

Hier était retransmis sur Canal + sport le match contre la pauvreté ! Nous avons bien sûr regardé ça avec Philippe et pour le plaisir je pense de beaucoup de monde, nous avons pu revoir jouer Chris Waddle, Ravanelli et bien d'autres...

Chris Waddle, chouchou du Vél'

Ronaldo et Zinedine Zidane

Le but refusé pour hors-jeu de Fabrizio Ravanelli

Lorik Cana et Laurent Robert

Comme à son habitude, Laurent Blanc a été impérial en défense centrale

Grand animateur de la soirée, Jamel Debbouze a même plaisanté avec Pierluigi Collina

Les pitreries de Jamel Debbouze ont bien fait rire Zinedine Zidane

Dragan "Pixie" Stojkovic de retour sur la pelouse du stade Vélodrome

Basile Boli, tout comme les Olympiens, a été ovationné par le public

Match contre la pauvreté
Le grand "Merci" de Zinedine Zidane

19/03/07 - Match contre la pauvreté

Avant la rencontre, Zinedine Zidane, Pape Diouf, président de l’OM et Jean Claude Gaudin, Maire de Marseille, ont tenu à remercier tous ceux qui ont participé à la réalisation du «Match contre la pauvreté».

Zinedine Zidane : «On est vraiment content de pouvoir faire ce match à Marseille. C’est la quatrième année consécutive que l’on réalise cette rencontre. Chaque année, les retombées sont importantes et avec la retransmission de ce match dans plusieurs pays, la portée du message sera encore plus grande. Merci de nous accueillir, merci d’être là et de faire passer le message. En tant que Marseillais et supporter de l’OM, je suis heureux d’être là pour partager un grand moment avec tous ces joueurs qui veulent participer à ce projet. Chacun peut apporter quelque chose contre la pauvreté. Même celui qui n’a pas grand-chose peut apporter sa pierre à l’édifice pour combattre ce fléau et faire en sorte que le monde soit meilleur dans l’avenir. Merci à tous.»

13:40 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.