22/04/2007

Coeur d'Irlande... Joann Ross

Coeur d'Irlande  Coeur d'Irlande...

C’était le crépuscule, instant magique où le monde semble suspendu entre l’ombre et la lumière. Sur le lac niché au cœur des collines, se reflétaient les ruines du château médiéval qui avait donné son nom au village de Castelough, tout proche… Venu séjourner en Irlande pour superviser l’adaptation à l’écran de l’un de ses romans, Quinn Ghallager était sous le charme. Etait-ce le sentiment d’avoir enfin retrouvé ses racines ? L’influence d’une terre imprégnée de légendes et, aux dires des villageois, encore hantée par la Dame du Lac, personnage principal de son livre ?
Pour ce retour aux sources, Quinn s’est installé chez Nora Fitzpatrick, une femme séduisante, mystérieuse, insaisissable, qui l’initie aux secrets de cette terre qu’elle aime plus que tout. Entre le célèbre écrivain au passé douloureux, à la réputation de play-boy cynique, et la fière Irlandaise, naît une passion totale, inconditionnelle, qu’ils vivent pleinement. Jusqu’au jour où Quinn doit repartir… ou faire le choix de rester.

JoAnn Ross -- Suspense Heats Up! New York Times Bestselling Author.

 JoAnn Ross

Régulièrement inscrite sur les listes du New York Times, Joann Ross est sans conteste l'un des auteurs les plus prolifiques de sa génération. Sa notoriété dépasse largement les frontières américaines puisque ses romans ont été publiés dans vingt-six pays. Avec Coeur d'Irlande, elle livre une histoire passionnelle, inspirée du charme d'une Irlande à la fois romantique et sauvage.

C'est la 1ère fois que je lis un livre des "Editions Harlequin" ! En fait, en l'achetant, je n'avais pas vu l'édition mais seulement la couverture, le résumé qui m'a accroché de suite, l'histoire d'un auteur qui vient séjourner en Irlande pour superviser l'adaptation de son livre au cinéma ! Bien sûr le lieu non plus n'y est pas pour rien ! Je suis dans ma période "Irlande" avec précédement : "PS : I love you" et "La vie est un arc-en-ciel" de Cecelia Ahern ! Cela se fait beaucoup d'adapter un roman à l'écran et les studios américains s'y intéresse de plus en plus ! D'ailleurs actuellement 2 livres que j'ai lu sont en cours de tournage :

  • Mes Amis, Mes Amours (Marc Lévy)
  • PS : I love You (Cecelia Ahern)

Je me languis donc de voir ses 2 bouquins et leur adaptation car ils m'ont beaucoup plus et j'espère ne pas être déçu comme je l'ai été pour "Da Vinci Code" ! Car les Studios Hollywoodiens ont du mal à respecter scrupuleusement l'histoire originale, celle qui pourtant a plus à des millions de lecteurs ! Il faut toujours qu'il la transforme, comme ça a été le cas pour "Et si c'était vrai" ! Les prénoms, professions et même la fin de l'histoire était complètement différente du livre ! Mais bon c'est tout de même sympa de comparer les personnages avec l'image que l'on s'était faite d'eux dans notre imagination !

Bon en bref j'ai beaucoup aimé ce livre, on ressent sans problème l'Irlande profonde et l'on a envie d'une seule chose à la fin du livre, prendre 2 billets (oui je n'oublie pas mon chéri !!) sur le 1er vol en partance pour l'Irlande et d'aller séjourner chez Mme Nora Fitzpatrick ou dans son village très pittoresque... Castelelough !

Tourism Ireland

[paysage du Connemara, Irlande]

[enseigne d'un pub, Irlande]

[pub de Westport, Irlande]

13:09 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

19/03/2007

PS : I love you...un roman de Cecelia Ahern !

Cecelia  Cecilia Ahern  Ahern

L'AUTEUR
Cecelia Ahern, 22 ans, est la fille du premier ministre d’Irlande, Bertie Ahern. P.S. I love you est son premier roman. Il a suffi de dix chapitres envoyés à un agent littéraire pour que se déclenchent d’énormes enchères (un contrat d’1 million de dollars pour deux livres signé avec l’éditeur américain Hyperion, un contrat de 300 000 dollars avec Harper Collins pour l’Angleterre et l’Irlande).
     

Holly Kennedy, qui n’a pas encore trente ans, vient de perdre son mari Gerry d’une tumeur au cerveau. Le chagrin l’anéantit. Elle croit son existence terminée. Mais avant de disparaître, Gerry a laissé dix enveloppes cachetées à son intention, avec ordre d’en ouvrir une le premier de chaque mois. Chacun de ces messages contient une consigne à mettre immédiatement en application. Futiles, incongrus, pragmatiques, sages, ou apparemment déraisonnables, ces conseils, dictés par l’amour, vont aider Holly à surmonter peu à peu son deuil et à repartir d’un bon pied dans la vie.

Epaulée par se famille, ses amies, Holly va suivre point par point la liste de conseils de Gerry, sécher ses larmes, trouver un travail, vivre quelques aventures rocambolesques, et accepter l’idée de continuer à vivre et même, peut-être, de tomber de nouveau amoureuse.
Happy end pour ce livre tonique, plein d’humour, de fraîcheur et d’émotion.


Cecelia Ahern... C'est le second roman que je lis d'elle, mais j'ai fait les choses à l'envers puisque j'ai commencé par lire son second roman "La vie est un arc-en-ciel" dont je vous ai parlé précédement ! Ce bouquin m'a tellement plu que j'ai décidé d'acheter sur internet son 1er roman qui était parait-il un Best-Seller "Ps : I love you" ! Et là bien sûr je me suis régalée à le lire ! Moi qui suis gourmande je pourrais comparer cette lecture à un très bon dessert que j'ai pu manger tout au long de la semaine ! Je me suis totalement plongée dans le roman puisque l'héroïne "Holly" est veuve à 30 ans ! Bien sûr je ne le suis pas, je suis toujours mariée et heureuse de l'être mais justement, je m'imaginai tout au long du livre à la place de Holly, quelle serait ma réaction face à ce drame, comment remonter la pente, retrouver gout à la vie sans celui qui a partageait la nôtre tant d'années ! Et ce livre est très juste, on ressent tout le désaroie d'Holly, toute sa tristesse mais il y a de nombreux moments de rires, pas du tout forcés ! Cecelia Ahern est incroyablement mature pour écrire ce genre d'histoire à son âge, seulement 22 ans ! Comment mettre des mots aussi justes sans avoir été dans le même cas ? sans être passé par là ? L'idée de ces lettres laissées par son défun mari, qui chaque mois, seront une raison de ne pas se laisser aller mais l'aideront en plus à se reconstruire une nouvelle vie mais sans lui...

Ce n'est pas compliqué, parmis tous les livres que j'ai lu, et j'en ai lu (au moins une centaine, si ce n'est plus...) j'avais mes deux livres "chouchou"...

     

...mais après avoir lu celui ci, je peux dire maintenant qu'il fait partie du trio gagnant !

De toutes manières, le livre a été un Best Seller et ce n'est pas pour rien ! Les droits pour l'adaptation au cinéma ont été rachetés par Hollywood et le film sortira sur nos écrans en 2008 ! Bref un avenir doré pour notre toute jeune écrivain Irlandaise...


PS...I Love You The Movie

Lisa Kudrow dans le film «P.S. I Love You»

L'ex-vedette de la série tv «friends» plus connu dans le rôle de Phoebie rejoint le casting du nouveau film de Richard LaGravenese «P.S. I Love You»...

Lisa Kudrow et Jeffrey Dean Morgan rejoindront Hilary Swank dans l’adaptation par Warner Bros. et Alcon Entertainment du roman tire-larmes de Cecelia Ahern, PS, Je t’aime; Le film s'intitulera «P.S. I Love You», une réalisation de Richard LaGravenese («Living Out Loud»).

Le film suivra l'histoire d'une veuve (Hilary Swank) qui parvient à surmonter sa peine avec des lettres laissées par son mari (Gerard Butler) qui l'entraînent dans une série d'aventures.
Kudrow jouera le rôle d'une une attachée de presse et l'une des meilleures amies du personnage joué par Swank. Morgan jouera le rôle d'un chanteur irlandais avec qui la veuve tombe en amour. Le tournage de ce long-métrage est prévu à New York et en Irlande cet automne.

 

Gerard Butler avec Hilary Swank dans "P.S. I Love You"

Gerard Butler (300, The Phantom of the Opera) rejoint Hilary Swank dans P.S. I Love You de Richard LaGravenese.

Basé sur un roman de Cecelia Ahern et écrit par Steven Rogers (Kate & Leopold ), le film raconte l’histoire d'une jeune veuve qui commence à recevoir, à chaque mois, une lettre de son défunt mari pour l'aider à reprendre sa vie en main. Gerard Butler sera Gerry, l’époux décédé de Holly (Hilary Swank).

Le tournage débutera le mois prochain à New York et en Irlande .

La sortie est prévu pour 2008 sous la bannière de Warner Bros.

 

Gerard Butler (Le Fantome De L'Opera) a été désigné pour aimer et chérir Hilary Swank (Million Dollar Baby) dans le drame P.s. I Love You, réalisé par Richard Lagravenese (D'Une Vie à L'Autre) et distribué par Warner Bros.

LaGravenese et Steve Rogers ont adapté le célèbre roman de Cecilia Ahern qui conte l’histoire d’Holly (Swank) et de Gerry (Butler) frappés dans la force de l’amour par la mort de ce dernier. Holly est désespérée quand elle découvre que son mari lui a laissé dix lettres à ouvrir le premier de chaque mois. Ces missives ont pour but d’aider la jeune femme à surmonter sa peine et à faire la transition vers une nouvelle vie. Le tournage est prévu pour l’automne prochain, saison la plus mélancolique de l’année qui se prête aisément à cette histoire, tout comme New York et l’Irlande, lieux de prédilection de LaGravenese.

P.S., I love you : James Marsters rejoint le casting

James Marsters (Smallville, Angel, Buffy...) a rejoint le casting du film P.S., I love you d’Alcon Entertainment. Adapté du roman de Cecelia Ahern. Le film raconte l’histoire d’une jeune veuve qui tant bien que mal essaie de continuer à mener sa vie jusqu’au jour où elle découvre que son mari lui a laissé une liste de dix tâches à accomplir.

10 tâches qui seront révélés par des lettres que son mari lui avait écrite avant sa mort pour lui permettre de surmonter cette épreuve et passer plus vite à autre chose. James Marsters jouera le rôle du meilleur ami du défunt. Richard LaGravenese réalisera le film pour la Warner Bros Pictures.

Gerard Butler aime Hilary Swank jusqu’à la mort dans P.S. I love You

 

14:29 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : livre, cecelia ahern |  Facebook |

05/03/2007

Retour à Madison... Robert James Waller

 Retour à Madison...

Après un immense succès mondial (20 millions d'exemplaires vendus), la suite de Sur la Route de Madison...

 Tout le monde se souvient du livre Sur la Route de Madison. Du livre comme du film où Robert Kincaid (Clint Eastwood) et Francesca Johnson (Meryl Streep) vivaient une éphémère mais vibrante passion. Robert James Waller, l'auteur de ce grand best-seller international, s'était juré de ne pas écrire une suite. Mais depuis dix ans, il n'a cessé de recevoir des lettres d'admirateurs qui l'interrogeaient sur le destin du célèbre couple d'amants. Seize ans après la rencontre à Rosaman Bridge, Robert et Francesca vont-ils se retrouver ? Dans le premier tome, il était précisé que jamais ils ne se reverraient. Quelles surprises nous réserve donc ce Retour à Madison ?

Robert n'a jamais pu oublier Francesca, ni les quatre jours de passion qu'ils ont vécu ensemble. Seize années après la rencontre qui a bouleversé leurs vies, il décide de reprendre la route de Madison... Ce voyage lui apportera des joies, des peines - et une découverte inattendue qui donnera peut-être enfin un sens à son existence solitaire...


Mon avis...

Depuis le temps que je voulais lire la suite de "Sur la Route de Madison"... Plus de 3 ans 1/2 ! Je devais toujours me décider à acheter le livre sur amazon.fr et jamais je ne trouvais le temps de le faire ! Et puis un jour, en discutant avec une collègue de travail, j'apprends qu'elle l'a ! Je me suis donc mise en lecture de cette suite... je l'avais tant imaginée... Mais au bout du compte, j'ai été déçu ! Une surprise nous y attend tout de même, mais pas celle qu'on espérait, nous les lecteurs du 1er roman ! Alors ce bouquin se lit très facilement, tout comme le 1er, on avale les pages les unes derrière les autres mais parce que l'on espère, page après page, qu'il va enfin se passer ce que l'on espère tant... mais rien ! Alors que ces quelques lignes ne vous décourage pas... Bien au contraire, les avis et aspirations de chacun ne sont pas les mêmes, vous pouvez être agréablement surpris, c'est à vous de juger et de me dire ce que vous en pensez...


Arrêt sur Robert James Waller...
Né le 1 août 1939 à Rockford - Iowa, cet américain est aussi bien connu pour ses talents de photographe, de musicien et d'écrivain. Il vit dans un ranch isolé des montagnes désertiques du haut Texas. Ce sont là les seuls éléments que j'ai réussi à vous trouver car les biographies le concernant sont plus que rares...

12:49 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

02/03/2007

Sur la Route de Madison... Robert James Waller

Sur la Route de Madison...

Robert Kincaid, l'un des derniers Cow-boys... est photographe professionnel pour le National Géographic. C'est un reportage sur "Les Ponts Couverts" qui va le mener dans le comté de Madison, jusqu'à Francesca...

A la recherche de son chemin pour trouver le 7ème pont "Le Pont Roseman", il s'engage dans un chemin qui le conduit à la ferme de Mr et Mme Johnson... Francesca est seule pour le week-end, son mari et ses 2 enfants étant partis pour une Foire Agricole.

Suivra un diner où Robert et Francesca se laisseront emportés par une attirance physique irrésistible... Dans la force de l'âge, ils vont s'aimer avec toute la fougue de la jeunesse retrouvée, le temps d'un week-end de 4 jours...

 

 

Adaptée au cinéma en 1995, ce livre est un grand classic ! Je l'ai lu en Octobre 2003, cela fait déjà 3 ans 1/2... Que le temps passe vite ! Pourquoi vous parler de ce livre maintenant ? Et bien parce que je viens de lire la suite... "Retour à Madison", il était donc inconsevable de vous parler de la suite sans dire un mot sur le 1er roman ! C'est simple, j'ai lu ce bouquin en une après-midi ! On est pris dans cette spirale, on ressent l'attirance incroyable entre ces 2 personnes, on veut savoir la suite, ne pas laisser en plan le livre pour y revenir plus tard, non, il est hors de question d'arrêter... ON VEUT SAVOIR !

Pourtant à la base, ils n'ont rien en commun ! Robert est un photographe solitaire, sans attache, parcourant le monde entier pour des reportages photos...  Francesca a tout, en apparence pour être heureuse... Elle est mariée, a deux enfants, habite dans une charmante région, propriétaire d'une exploitation agricole qui marche bien et pourtant... Elle se sent enfermée, rêve de parcourir le monde, revoir son pays d'origine, l'Italie...

Si vous n'avez jamais lu ce livre ou jamais vu l'adaptation cinématographique, faite-le... vous ne le regretterez pas !


Le Film...

Best-seller aux Etats-Unis depuis sa parution en 1992, Sur la route de Madison (171 pages) est, avec 40 millions d'exemplaires vendus dans le monde en 25 langues, le plus spectaculaire phénomène littéraire de la dernière décennie. Il resta 3 ans dans la liste des 'Best Seller' du New York Tîmes, occupant la place de numéro 1 pendant 38 semaines. Il dépassa même en 1995, moment où le film sorti dans les salles, l'indétronable : "Autant en emporte le vent".
Le succès entraîna même une réédition de la couverture du livre pour y mettre Clint Eastwood et Meryl Streep. L'Amérique entière a sangloté avec cette affligeante histoire d'amour à l'eau de rose écrite par un certain Robert James Waller, alors inconnu, mais considéré depuis comme un héros national. Quant au comté de Madison, dans l'Iowa, théâtre des événements et fief de l'Amérique profonde, il est en passe de devenir, aux côtés de la maison d'Elvis Presley, l'un des hauts lieux de pèlerinage kitsch.
 

MAISON DE FRANCESCA :

Située au coin Nord-Est du Comté de Madison, cette jolie ferme a été abandonnée plus de 35 ans. Dans une volonté de perfection qui lui est à la fois propre et chère, Clint Eastwood chercha pendant de longs mois le lieu 'parfait' et opta finalement pour cette ferme reculée de campagne, où Francesca et Robert passeront la plupart de leur temps ensemble.
Entièrement restaurée pour le film, les extérieurs et l'intérieur de la maison restent exactement les mêmes que lors du tournage du film. La maison restait ouverte au public pour des excursions guidées tout au long des mois d'été, jusqu'à ce qu'un terrible incendie la ravage en partie le 6 octobre 2003. Elle n'est désormais plus ouverte aux visiteurs.

 

 

 
LES PONTS DE MADISON :
Il y a quelques 14 ponts dans le Comté de Madison. Dans le cas présent, celui qui nous intéresse le plus est celui de Roseman Bridge devant lequel Clint Eastwood pris en photo Meryl Streep. Construit en 1883 par Benton Jones, il fait 107 feet de long et se trouve à son emplacement d'origine. Roseman fut rénové en 1992 et cela a coûté 152 515$ soit 127 011,16€. Autant dire que lorsque Clint l'utilisa en 1994 pour tourner le film, il était en parfait état. Devenus désormais patrimoine de l'Iowa, ils sont tous très bien entretenus
 
Roseman Bridge : le pont du film
 

Cedarcreek Bridge                           Hogback Bridge

 

Imes Bridge                                   Culter Bridge 


Holliwell Bridge

CONCLUSION :

"Peu d'acteurs auraient eu le courage, comme Clint le fait ici de se montrer vieilli, défait, sous la pluie, regardant sans pouvoir la conquérir celle qui est désormais revenue auprès de son mari.

11:27 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, film |  Facebook |

23/02/2007

Seras-tu là ? ...de Guillaume MUSSO

logofr

Seras-tu là ?

• Roman français

• Parution : 4 mai 2006

• 304 pages

• Format : 153 x 240 mm

• Prix : 19,90 euros

• ISBN : 2-84563-280-0

Après le succès de ses deux précédents romans, Guillaume Musso a désormais sa place parmi les jeunes auteurs français qui comptent.

On s’est tous posé au moins une fois la question : si on nous donnait la chance de revenir en arrière, que changerions-nous à notre vie ? Si c’était à refaire, quelle douleur, quel remords, quel regret choisirions-nous d’effacer ?

Elliott a réussi sa vie professionnelle. Il a soixante ans, il vit à San Francisco où il est un chirurgien réputé et sa vie privée est illuminée par sa fille Angie. Une seule ombre au tableau : Ilena, le grand amour de sa vie, est morte trente ans auparavant. Un jour, par une étrange circonstance, l’occasion lui est donnée de revenir en arrière et de rencontrer le jeune homme qu’il était, trente ans auparavant. À cette époque, Elliott est alors un jeune médecin fougueux, engagé et plein d’ambitions. A San Francisco, les années 70 battent leur plein et c’est là qu’il rencontre Ilena. Dès lors, un étrange face à face s’instaure entre les deux Elliott, un huis clos à la fois tendre et intense qui constitue le tour de force de ce roman et où l’on retrouve le « style Musso », ce mélange de suspense et de justesse des sentiments.


Guillaume Musso... Présentation de ce nouvel auteur...

Né en 1974 à Antibes (Alpes-Maritimes), Guillaume Musso rencontre la littérature à dix ans et est convaincu, dès ce moment, qu’il veut écrire un jour des romans.

A 19 ans, Guillaume Musso part plusieurs mois aux États-Unis, et découvre New York qu’il adore immédiatement. Pour financer son voyage, il se trouve un job de vendeur de crèmes glacées et cohabite avec des travailleurs de toutes nationalités. Il dit avoir beaucoup appris de cette période. En tout cas il rentre en France avec des idées de roman plein la tête.

Après une licence de sciences économiques à l’Université de Nice, il poursuit ses études à Montpellier et passe le Capes de sciences-éco, pour exercer avec conviction le métier de professeur. De 1999 à 2003, il est professeur de lycée en Lorraine et formateur à l’université de Nancy.

En mai 2001, son premier roman, Skidamarink, sort aux éditions Anne Carrière. Il est accueilli par de très bonnes critiques.

Puis Guillaume Musso confie son deuxième roman à XO. Bernard Fixot est enthousiasmé par l’atmosphère unique que créé ce jeune auteur à l’écriture moderne. Proposé à France Loisirs, Et Après… rencontre un large public puisqu’il est vendu à plus de 300 000 exemplaires et traduit dans une dizaine de langues. Les droits de l’adaptation de Et Après… ont été acquis par Fidélité Production (Podium, 8 femmes…). Cet immense succès, confirmé par celui de Sauve-moi (XO, 2005), fait aujourd’hui de lui un des auteurs français favoris du grand public.


C'est le 1er livre de Guillaume Musso que je lis... Seras-tu là ?... Et oui qui ne rêverait pas d'avoir la possibilité de revenir en arrière, revivre une journée, se donner une seconde chance, réparer une situation...? Elliott, 60 ans, a cette possibilité de revenir 30 ans plus tôt afin de revoir l'unique amour de sa vie, décédée à l'age de 30 ans ! La revoir une seule et dernière fois !

J'ai mis plusieurs semaines à lire ce livre, pourquoi ? je ne le sais pas ! Pourtant j'ai beaucoup aimé, c'est le même style d'écriture que Marc Lévy ! Une écriture moderne ! Leurs romans sont frais, actuels ! Guillaume Musso fait partie du cercle des auteurs français depuis peu... seulement 3 ans et déjà plusieurs succès à son actif ! Bref un avenir plus que prométeur pour ce jeune auteur de 33 ans que je vous recommande très chalheureusement !! A lire ou à offrir, n'hésitez pas !

09:38 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

09/01/2007

A vos livres... TRIANGLE de Ken Follett

 
       Triangle      
7 mai 1977 : un article paru dans le Daily Telegraph soupçonne Israël de s'être emparé d'un navire chargé de 200 tonnes d'uranium... S'inspirant de cette information authentique, Ken Follett, qui a fait une entrée fracassante avec L'Arme à l'oeil dans le rang des grands auteurs du roman d'espionnage, a imaginé dans Triangle une aventure passionnante : en 1968, les services secrets israéliens apprennent que l'Egypte est sur le point de posséder la bombe atomique, ce qui serait à coup sûr la fin d'Israël. Il faut donc se procurer de l'uranium. C'est l'agent Nathaniel Dickstéin qui va concevoir seul le plan extraordinaire qui lui permettra d'enlever en haute mer cet uranium sans laisser une trace qui puisse permettre d'incriminer sa patrie. Et pourtant... Il a contre lui les redoutables agents du K.G.B., les Egyptiens, les fedayins et, pour seule alliée, une ravissante jeune femme anglo-arabe dont la loyauté n'est pas prouvée.

- Mon avis -

J'ai mis un peu moins de 3 mois pour lire ce livre, autant dire une éternité... Disons qu'au départ, avant même d'attaquer la lecture de ce livre, j'avais des apprioris... positifs mais surtout négatifs ! Seul point positif : l'auteur Ken Follett, je connais, j'aime le genre de ses histoires et le suspense est présent ! Par contre les points négatifs étaient au nombre de 3 : 1) Livre en format de poche, je n'aime pas du tout car l'écriture est toute petite - 2) 450 pages - 3) Le fil conducteur du livre, les faits qui ont conduit l'auteur à faire un livre sur ce thème "Israël veut s'emparer d'un chargement de 200 tonnes d'uranium pour leur permettre d'avoir leur propre bombe nucléaire... Bref un sujet qui à la base ne me passionne pas, mais alors pas du tout ! Mais je me suis dit que j'allais commencer la lecture, que certainement je m'y prendrai rapidement et que la lecture se ferait toute seule ! Et bien ça n'a pas été le cas ! Du tout ! J'ai trainé pour lire quelques pages de temps en temps, avec des fois, 1 mois sans le toucher ! Pendant les vacances de noel je me suis dit que j'allais abandonner la lecture de ce livre, passer à autre chose : le seul problème c'est que je voulais savoir comment allait terminer cette histoire car sur le font, l'idée est bonne est très bien ficelée mais elle traine beaucoup trop en longueur ! On y voit, à mon goût beaucoup trop de détails... On connait la vie de chacun des personnages du livre, jour par jour, heure par heure et même pratiquement minute par minute ! A mon goût l'histoire entre Nat & Suza aurait pû être un peu plus développer afin d'apporter un peu de fraîcheur, une petite touche de romantisme... mais je pense que ce n'est pas ce que l'auteur voulait ! Il désirait mettre un peu plus l'accent sur la mise en place du plan imaginée par Nat Dickstein ! Mais heureusement que tout est bien qui finit bien sinon j'aurai été, non pas déçu mais écoeurée d'avoir voulu terminer la lecture de ce livre !

Bref, à vous de vous faire, maintenant, une idée de ce livre !

15:24 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre |  Facebook |

16/10/2006

La vie est un arc-en-ciel... Cecelia Ahern !

cecelia ahernLa vie est un arc-en-ciel

Cecelia Ahern

CECELIA AHERN

Ecrivain irlandais
Née en 1981

Fille du premier ministre irlandais, Cecelia Ahern écrit déjà depuis son enfance des petites histoires. Elle étudie à Dublin.

Pastel

Depuis leur plus tendre enfance, Rosie et Alex sont les meilleurs amis du monde. Confidences, peines et joies : ils se disent tout depuis l'âge de 5 ans ! ou presque... car lorsque Alex quitte l'Irlande pour les Etats-Unis avec sa famille, l'un et l'autre ont le sentiment d'être arrachés à une histoire qui ne faisait que commencer. Mais leur amitié va survivre à l'épreuve du temps, de la distance, des difficultés, des bonheurs conjugaux et des malheurs familiaux, au fil d'une vie que chacun s'est construite de son côté. Peut-être parce que, secrètement, Rosie & Alex savent qu'ils ne se sont pas dit leur dernier mot. Un mot qui peut changer leur destin, du jour au lendemain...

Pastel

 Mon Avis...

La vie est un arc-en-ciel                  La vie est un arc-en-ciel

Je ne connaissais absolument pas cet auteur... j'ai été attiré par ce livre tout d'abord par la couverture très attrayante... (pour moi la couverture est très importante car c'est la 1ère chose que voit le lecteur...) puis en lisant le résumé au verso, il ne m'a fallu que quelques lignes pour être attiré comme un aimant par cette histoire... L'Amitié avec un grand A qui commence à l'âge de 5 ans entre une petite fille "Rosie" et un petit garçon "Alex" qui sont assis à côté sur les bancs de leur classe d'école. Premiers échanges de mots en classe sur petits bouts de papiers... puis vient l'âge de l'adolescence et les échanges instantanés sur le Web sous forme de chat... Une amitié entre une fille et un garçon est-elle possible ? Surtout si l'Océan les sépare... Tout ce roman est entièrement construit sur les messages et chat échangés sur le Web. Une forme très originale pour un roman et c'est d'ailleurs la 1ère fois que j'en est lu un ! Ni le temps ni l'éloignement ne viennent à bout de cette superbe complicité que partagent ces 2 êtres... J'ai été complètement conquis par ce livre lu en 2 soirs... J'ai été depuis le début de surprise en surprise... Nouvel auteur (que je vais m'empresser de suivre maintenant...) qui n'est autre que la fille du 1er ministre d'Irlande... et qui n'a que 21 ans et déjà plusieurs romans à son actif..., nouveau style de roman construit exclusivement sous forme de correspondance... l'histoire entre ces deux êtres est merveilleusement retranscrit... Bref que du bonheur ! Je vous recommande vraiment très particulièrement ce livre, c'est une bouffée d'air pur, un régal !

09:55 Écrit par Droopysa | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livre, cecelia ahern |  Facebook |